© 2020  A DEMI SAUVAGE.

  • valerie

LES 4 FANTASTIQUES


Ici, ce que je dis c’est ni la vérité absolue, ni des connaissances scientifiques approfondies. C’est seulement moi qui a la prétention de donner un sens à quelque chose. Quelque chose de gros comme les éléments admettons. Pis ce sens là, c’est plus comme une constatation que j’aurais gardé dans ma tête, mais je l’ai mise ici, pour ne pas oublier de tout mettre en perspective, peut-être.

Je commence du début. Si tu as passé ta maternelle, tu connais les quatre éléments : l’eau, la terre, le feu et l’air. T’as probablement remarqué aussi que ce quatuor est partout et forme tout. Ils sont tellement beaux parce qu’ils permettent à la planète de vivre ses émotions.

Penses-y...

La pluie c’est probablement la planète qui a de la peine, et l’arc-en-ciel c’est quand elle en revient et passe à autre chose, tranquillement. Parce qu’elle a soufflé ses soucis et le vent a éloigné les nuages. Ça permet au soleil de revenir et d’évaporer sa peine. Et quand elle garde tout en dedans, elle tremble, et tout s’écroule. On devrait s’inspirer un peu plus de la planète parce qu’elle a tout compris. Quand elle ressent quelque chose, elle ne se gêne pas pour l’exprimer. Pis quand je vois tout ça, je me dis que mes émotions sont normales, et que j’ai autant le droit que la Terre d’être heureuse en même temps d’avoir un peu de peine. Dans le fond, si elle a le droit, pourquoi pas moi?

Et à travers leur grandeur, ils m’aident à relativiser.

Personne ne peut me contredire là-dessus, ils sont impressionnants. Quand tu te retrouves vraiment seul avec eux, c’est là que tu en vois l’immensité. T’es pas bien gros comparé à eux et c’est probablement pour ça qu’ils sont si renversants. Je n’ai pas l’impression d’être à leur hauteur quand je vois la mer qui cogne sur une falaise de roche; que je me mette à forcer contre le rocher ou essayer de rester debout devant ces vagues, c’est clairement eux qui vont gagner. Pis nous, humains, on essaie depuis des siècles de gagner contre eux... Je pense qu’on n’a pas encore compris qu’essayer de se battre contre ces quatre là, c’est comme se battre contre les Fantastic 4, y’a pas d’issue.

Ça fait que ton égo n’a pas raison d’être si gros, parce que t’es pas si gros. Ça veut dire aussi que tes problèmes ne sont pas si gros et ta fourmi de vie va bien aller. C’est rassurant des fois d’être petit.

Crédit photo: inconnu

#éléments #spiritualité

4 vues