5 PAS POUR DEVENIR PLUS GENTIL


Je t’en apprend une bonne aujourd’hui, je suis en plein dans ma formation pour devenir professeure de yoga. Alors force oblige que je te partage certain de mes apprentissages ici. Dans les premiers jours de cours, notre prof a commencé par la base, parce qu’il est pédagogue tsé. Ça fait qu’il a commencé à nous parler des 8 Ashtangas, ou les 8 étapes de la voie du yoga. Je trouvais ça tellement beau que je ne pouvais pas garder ça pour moi. Si tu pensais que le yoga se résumait à des postures, ta perception change ici.

Je vais te faire ça concis et simple simple à comprendre tu vas voir. Pis pour pas trop te bourrer le crâne aujourd’hui, je vais y aller seulement avec le premier.

Donc pour commencer tu as les Yamas... Ça c’est les « règles » de conduite en société. Parce qu’être une bonne personne envers les autres, t’amène presque automatiquement à être une bonne personne envers toi.

Ahimsa : Tu devrais être non violent envers le mental et le physique d’autrui. Ça veut dire que rire de la fille dans le métro parce qu’elle porte du bleu marine et du noir, c’est pas ben yogique. Tuer non plus by the way.

Asteya : Tu ne devrais pas voler. Là tu peux voir ça à la fois comme le vol d’un bien matériel ou propriété intellectuelle... L’auto de ton voisin ou l’album de Shania Twain.

Aparigraha : Tu ne devrais pas convoiter l’inutile. Ça c’est quand tu te promènes sur Pinterest et que tu crois avoir besoin d’un nouveau couvre lit, ben non.

Satyam : Tu devrais dire la vérité. C’est pas toujours facile, en tout cas pas pour moi. C’est facile de se dire que juste changer cette petite partie de l’histoire ça fait pas grand chose, mais c’est pas honnête. Essaie d’être le plus honnête possible, tout le temps. Ici, tu dois quand même utiliser ton cerveau et dans certain cas (ceux qui peuvent sauver des vies mettons) tu peux mentir.

Ex : Un méchant te demande si tu as vu une fille blonde passer, que tu as vu aller à droite, ben tu as le droit de lui dire qu’elle est allée à gauche !

Brahmacarya : Tu devrais respecter l’énergie vitale. Tu peux le voir sur plusieurs facettes. T’as le côté physique, savoir si ça va trop loin, si tu sais quand t’arrêter. Il y a aussi le côté sexuel du terme. À la base, c’était concernant le célibat, l’abstinence, mais tu sais aussi bien que moi que cette dernière « règle » ne serait pas vraiment respectée aujourd’hui. Ça fait qu’on l’a modifié pour en venir à ce que la sexualité soit faite dans un cadre sain et respectueux, sans violence (ahimsa...)

T’as de la job pour toute une vie juste avec ça... Pratique toi et rends toi compte quand tu n’en respecte pas une. C’est pas grave si ça t’arrive, t’as juste à te dire que demain tu seras meilleur!

La prochaine fois, tu auras les conseils des Niyamas, ou comment bien te conduire envers toi. Parce que bien agir envers les autres, te mène à t’auto-bien-traiter. Tu vas voir, il y a un petit (ou très gros) lien entre les deux.​

Crédit photo: inconnu

#yoga #Ashtanga #Yamas

5 vues