© 2020  A DEMI SAUVAGE.

QUAND YOGA ET STRESS SONT PRESQUE CHUMS


Je sais pas pour toi, mais quand j’ai l’occasion de jumeler deux trucs que j’aime vraiment, je trip! Hier, Maeva Surf m’a permis ça et tellement plus encore...

Environs une fois aux trois mois, si t’es une fille, tu peux assister à une soirée incroyable (rien de discriminatoire ici). Vu qu’à l’année le Maeva Surf est pas mal plus occupé à faire rouler la vague pour les boys, l’idée est venue d’offrir une soirée exclusive aux filles. Là, fais juste imaginer : 1h de yoga, 2h de flowboard, des cupcakes que Jade te fait avec son cœur et des bulles. Tu respires fort là hein? Ben moi aussi.

Pis ce mois-ci, ils ont été tellement fins qu’ils m’ont fait confiance pour enseigner la classe de yoga.

Jamais. Été. Stressée. Comme. Ça.

C’est pas des secrets si je te dit que j’ai pensé plus qu’une fois à juste partir en courant. Mais non. J’ai commencé mon cours, comme une grande. Je me suis jugé en masse... Je te jure, avoir été dans ma tête tu te serais cru dans Mean Girls. À chaque mot sorti tout croche, chaque gauche mélangée avec une droite, une main avec un pied, je finissais presque par croire que j’étais un imposteur. Je parlais fort pis vite, je pensais plus vraiment, bref je rushais quand le but c’était d’apaiser les filles devant moi.

Mais à un moment, j’ai pensé à respirer moi aussi. Je l’ai pas dit mais c’était mon premier cours. Pis ce premier cours-là, je l’avais idéalisé, évidemment. Je m’imaginais être 100% en contrôle, savoir exactement comment et quoi faire, sans aucun doute. Mais on va se le dire, j’étais ben au-dessus de mes affaires de croire ça. Le truc, qui a l’air si simple et qu’au fond l’est, c’est de ne pas avoir d’attentes. Tu donnes ce que tu as, comme tu es parce que dans le fond, c’est amplement. Ça sert pas à grande chose de vouloir quelque chose que tu ne peux pas offrir, ou d'espérer quelque chose que tu ne peux pas prédire. Si tu fais juste réaliser ça (même pas obligé de le mettre en pratique), tu vas voir c’est le stress part en courant!

Ça fait que pour les trois dernières chansons du cours, j’ai accepté ma position dans la vie, qui j’étais et ce que j’étais capable d’offrir. Plus de stress, plus de jugement (ou presque) juste moi et les connaissances que j’avais jusque là, pis la hâte d’aller sur la vague pis me bourrer de cupcakes!

Et si t’as pas eu la chance de venir surfer avec nous et d’écouter mes bonnes chansons, je te mets le lien de ma playlist juste ici : https://www.youtube.com/playlistlist=PL2WJR5LK8iVzNUn4Dt9I2YtOg8hTX5mS

De rien xx

Crédit photo: inconnu

#yoga #MaevaSurf #Surf #Stress

2 vues