© 2020  A DEMI SAUVAGE.

Toi, moi pis Covid-19

Si tu me lis depuis un moment, tu sais que mon père est pas top top shape. Si non, ben tu viens de l’apprendre!


Pourquoi je t’en (re)parle? À cause du câline de covid-19.

On est beaucoup à se dire que c’est pas si important que ça, qu’on n'a pas tant à changer nos façons de faire parce que anyway on n’est pas à risque pis on en mourra pas.


Mais on capote quand notre voyage dans le sud est annulé par précautions...


Ce qu'on pense pas, c'est le au cas atteint à cause de la porte que t’a ouverte sans laver tes mains qui pourrait tuer mon père. C’est le nombre de cas comme lui qui feraient augmenter le nombre de personnes atteintes pis qui rendrait tout ça encore plus inquiétant. (btw il l'a pas mais on a eu une peur.)


J’écris pas ça pour alarmer encore plus, ni pour faire pitier. Comme d’habitude je fais juste écrire ici ce qui tourne dans ma tête pour essayer de faire plus de sens.

Mettons qu’on utilisais le coronavirus pour quelque chose de bien? D’utiliser le fait qu’on doive minimiser nos interactions sociales pour avoir un moment d’introspection.

D’essayer de comprendre qui on est, pourquoi on fait ce qu’on fait. de commencer par soi pour essayer de grandir individuellement. Ça pourrait être pas pire! Imagine que tout le monde fait ça, quand le coronavirus va s’être calmé, on va tous sortir de nos maisons pis être globalement une meilleure civilisation!


Vas-y, tu peux me traiter de petite fille aux idées utopiques, j’aime mieux ça que de rester dans ma tête à paniquer pis créer du sensationnalisme... Mais peu importe, t’es le-la-les bienvenue dans mon monde pis tu peux inviter des gens, y’a de l’espace à l’infini.


Prends soins de toi pis ta tête (pis lave tes mains)



via @nanushka

242 vues