POUR TOUTES LES BREBIS OUT THERE


Ici, je suis la maman de mon troupeau. Pis dernièrement, une de mes brebis s’est égarée. Vu que j’ai l’instinct maternel envers elle, j’ai eu de la peine quand j’ai vu que son cœur avait été blessé par un loup pas fin.

Ma peine a commencé quand elle s’est réveillée un matin pis qu’elle a eu envie de s’excuser à ce loup-là. Elle voulait s’excuser d’avoir ouvert son cœur. Elle voulait s’excuser de mots qu’elle pensait vraiment, de quelque chose qu’elle ressentait réellement. Ma petite brebis voulait s’excuser pour qui elle est.

C’est la que ma peine de maman s’est vraiment réveillée.

J’ai trouvé ça triste parce que j’ai l’impression que c’est pas juste cette petite brebis-là qui voulait s’excuser d’être elle. On dirait que les sentiments sont pas vraiment valorisés. Qu’on est mieux de les cacher parce qu’on n’est pas fait forts quand on les montre. J’ai l’impression qu’il y a beaucoup de brebis qui sont perdues pis qui se prennent pour des autruches. C’est plus facile de fuir des grosses émotions sur le coup, mais si c’est pas aujourd’hui, ce que tu règles pas, va revenir demain.

Je suis une brebis moi aussi, je tiens à le préciser, pas mieux que personne. Mais je pense que la vraie force c’est de les vivre tes émotions. C’est de les comprendre, c’est de les travailler et c’est d’apprendre de chaque situation. Si rien se règle, tu vas rester pogné à la même place la prochaine fois qu’une situation du genre se présente. Mais si au contraire tu en prends conscience, tu grandis et tu deviens une brebis qui a un peu plus compris, tu passes par dessus la branche pis t’avance un peu plus loin.

Après avoir eu cette réflexion-là dans ma tête de maman, j’ai demandé à ma brebis si elle était vraiment désolée. Elle m’a dit non, pis finalement, elle a décidé de pas s’excuser. Ce matin-là ma brebis a gagné une bataille mais c’était pas contre ce loup-là. Sans qu’elle le sache, le loup ya été un peu comme son allié. Il lui a fait prendre conscience qu’elle vaut plus qu’elle le pense. Ce matin-là, elle a décidé d’accepter un peu plus une partie d’elle.


0 vue

© 2020  A DEMI SAUVAGE.